3734 : retenez cette adresse! 

On se trouve dans le quartier St-Henri. Dans le local du feu Henri St-Henri. Plus précisément, au 3734 Notre-Dame Ouest. Le nom de l’endroit : 3734. Assez simple à suivre jusqu’à maintenant?

Processed with VSCO with f2 preset

Nouvelle déco, menu révisé, philosophie retravaillée. Au printemps dernier, le 3734 ouvrait ses portes. En plus du resto (dîners, soupers et brunchs le week-end), on y trouve également des produits d’épicerie vendus en partenariat avec la boutique Ils en fument du bon la porte à côté, en plus d’un service traiteur intégré. Tout pour propager la bonne nouvelle au-delà du quartier.

Processed with VSCO with f2 preset

Au menu? Un amalgame qui représente les trois propriétaires : Max le Québécois, Manuel le Français et Franco le Portugais. Définitivement, Franco a eu droit à une plus grosse part du gâteau. Au grand plaisir de nos papilles! C’est en effet les influences portugaises qui dominent la carte. Incontournable poulet portugais, classiques acras de morue et steak bitoque. Les classiques y sont tous.

Dans les cuisines, on a eu la brillante idée de recruter les anciens chef et pâtissier du feu Laurea. L’effet se goûte dans les assiettes, divinement bien apprêtées.

Processed with VSCO with f2 preset

Au 3734, on mise sur trois choses : la bouffe, le partage et le quartier. Un combo simple mais prometteur.

On débute la soirée avec, pourquoi pas, un cocktail original à base de vodka Cirka, bourbon à la vanille et épices. Bien évidemment, on poursuit la soirée avec le vin. Le restaurant possède d’ailleurs une très belle carte, dont plusieurs vins portugais d’importation privée.

Processed with VSCO with f2 preset

Pour le reste, la formule à partager prédomine. D’abord les mises en bouches : chorizo, fromage, olives et lupin marinés.

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

En guise d’entrées, on aime les traditionnels acras de morue, ici préparés à base de chapelure panko et accompagnés de rémoulade de céleri-rave. La mousse de foie de volaille se marie merveilleusement bien aux poires pochées et au pain grillé. Finalement, une toute petite tasse de velouté de chou-fleur, qui goûte littéralement le beurre. Un délice rapidement englouti !

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Puis, parce que le 3734 ne coupe pas dans la générosité, les plats de résistances ont vite fait d’achever notre appétit. Entre-côte de bœuf tendre à souhait servi avec sauce hollandaise, loup de mer entier des plus fondants, et sans oublier, le FAMEUX poulet portugais. Au 3734, on le saumure avant de le faire cuire sous vide, une technique qui permet de conserver toute la tendreté qui fait de ce poulet une merveilleuse réussite. Pas étonnant que même au déjeuner les clients en demandent !

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Coup de cœur pour ces petites chips/frites au croustillant addictif. Impossible de cesser de piger dans le plat. Bref c’est l’abondance de simplicité et de saveurs. Les propriétaires ont réussi leur pari : bon, simple et l’fun !

Processed with VSCO with f2 preset

Et tout ça, c’est sans parler de l’alléchant plateau de desserts, à partager évidemment. Des natas, cela va de soi, mais également des cakes au citron et beignets à la ricotta absolument sublimes ! On pensait ne plus pouvoir avaler une miette… On avait définitivement sous-estimé le pouvoir séducteur de ces pâtisseries.

Processed with VSCO with f2 preset

Bref, la séduction est telle que 3 jours plus tard, la gourmande en chef y retourne, cette fois pour le brunch.

Processed with VSCO with f2 preset

Pour un déjeuner ou un diner tout en fraîcheur et en légèreté, rien de tel que le gravlax servi sur bagel ou encore la tartine de chèvre et betterave, un bon choix à tout coup. Pour les appétits plus costauds, la cassolette ouvrière (œuf, chorizo, fromage, jambon, patates, piperade) ou encore la poutine portugaise au poulet et chorizo feront des heureux.

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Du matin comme au soir, pour des plats bien concoctés, avec des ingrédients de qualité, sans prétention, il n’y a qu’une adresse à retenir : le 3734 Notre-Dame Ouest. Passez le constater par vous-même!

signature-ograndine-03

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s