MTL à Table édition 2016

Novembre. Mois de grande noirceur. Les belles couleurs ont fait place aux teintes grisonnantes. Le froid vous pogne dans les os. L’envie persiste de rester en boule sous la couette jusqu’à la première bordée de neige. Si ce n’était de MTL à Table. L’événement qui parvient à faire renaître cette envie de mettre les pieds dehors, qui vous met un sourire en pleine face et vous remplit l’estomac de mets chauds et réconfortants. Je détestais novembre, jusqu’à ce que MTL à Table se pointe le bout du nez.

Depuis, à chaque année, Ograndine se fait un point d’honneur de participer à l’événement. Elle se surprend même à avoir hâte à novembre pour l’occasion…imaginez ! Voici donc un aperçu de cette cuvée 2016, toute en saveurs.

Manitoba 

Découvrir à nouveau le restaurant Manitoba, deux ans plus tard. C’est ce que permet entre autres MTL à Table. Bien que leur cuisine ait évoluée depuis selon les goûts de la clientèle, on retrouve la signature particulière du restaurant, soit les saveurs boréales. Baies de genièvre, argousier, lichen, salicorne, alouette !

Processed with VSCO with f2 preset

Ograndine n’est pas la seule à être séduite par ces saveurs nordiques et bien de chez nous. Le restaurant est bondé à tous les soirs cette semaine-là. Un succès bien mérité depuis maintenant quelques années.

Processed with VSCO with f2 preset

On ouvre le bal avec la mousse de foie de volaille, raisins saouls au rhum, graines de moutarde, baies et salicorne. Pour les amateurs, absolument fabuleux, mais trop goûteux pour la fan pas si fan. On aime ou pas.

Processed with VSCO with f2 preset

Du côté du gravlax d’omble au chou-fleur brûlé, baies de genièvre et lichen frit, c’est l’argousier qui vient donner le petit « kick » qui réunit les saveurs. Goûté seul, l’argousier nous pogne dans les joues, mais dans une bouchée de gravlax, tout s’harmonise comme par enchantement. Une bouchée sans la baie orangée est cependant un peu off. On s’attendait à des saveurs plus prononcées. Du moins, on aurait aimé.

Processed with VSCO with f2 preset

Au menu, high five pour la pintade rôtie, juteuse à souhait et à la peau bien croustillante. Moi qui craint toujours un peu la volaille pour ces trop nombreuses fois où elle est sèche et un peu fade, cette fois-ci, le Manitoba a su percer les mystères de la cuisson parfaite!

Processed with VSCO with f2 preset

Mais le coup de coeur d’Ograndine revient à la courge farcie de mozzarella de bufflone, pois chiches au sumac, graines de tournesol et lait d’amande au maïs. Bien que le plat végé ne semble pas être celui qui sort le plus des cuisines, Ograndine se félicite d’avoir osé. Le mariage des saveurs et des textures et simplement sublime! On y retrouve un peu de tout, de quoi s’émerveiller à chaque bouchée. Bref, un plat réconfort par excellence du mois de novembre!

Processed with VSCO with f2 preset

Au dessert, la mousse à la mozzarella et au thé du Labrador, cake au cacao, fraises d’automne et sucre au sapin cristallisé a des airs de gâteau forêt noir déconstruit. Une baie très acidulée vient balancer la richesse de la mousse et le chocolat intense des bouchées de gâteau.

Processed with VSCO with f2 preset

Dans un autre ordre d’idées, le plus « traditionnel » dessert aux pommes, crumble d’avoine et sauge, mousse à la mélasse, courge et gelée de pommettes, typiquement automnal, rempli très bien les attentes. Les pommes bien caramélisées, le crumble croquant comme on l’aime et la pointe d’originalité font de ce dessert un choix approuvé par la gourmande en série.

M.Mme

Bien que MTL à Table permette de revisiter les classiques, l’événement se veut également une occasion de faire des découvertes alléchantes. C’est le cas de ce nouveau bar à vins, M.Mme, sur Laurier.

Processed with VSCO with f2 preset

Le mur de bouteilles de vin, en plus de donner un look raffiné à l’endroit, impressionne. Comme de fait, l’endroit est plein à craquer. La déco chaleureuse, la cuisine ouverte, les bouteilles de vin à l’infini, tout y est invitant.

Processed with VSCO with f2 preset

Au menu, on prend à tout coup la mozzarella de bufflonne du Québec en entrée. Avec sa salade de choux romanesco et Bruxelles parfaitement acidulée et ses échalotes frites croustillantes, on termine son assiette absolument ravie !

Processed with VSCO with f2 preset

En guise de plat principal, légère déception, d’abord en ce qui a trait à la taille de la portion. Alors que l’entrée et les desserts nous semblent plus costauds, la morue, de son côté, nous paraît bien seule dans son assiette. Au goût, c’est plutôt sobre. Légèrement rehaussée par les purées de poivron rouge fumé, fenouil et raisin, mais ça manque de diversité de textures.

Heureusement, on se reprend agréablement bien au dessert!

Processed with VSCO with f2 preset

D’abord, le classique dessert au chocolat, en version végane cette fois-ci. Crémeux, chantilly et streusel au chocolat, sorbet acidulé à la camerise. L’équilibre y est. L’amateur de chocolat est heureux.

Processed with VSCO with f2 preset

Pour l’audacieux, le profiterole ne donne pas sa place non plus! Connaissez-vous le candy cap? Alors qu’Ograndine croyait à tort qu’il s’agissait d’une sucrerie, il s’avère que c’est en fait un champignon, aux arômes notables… d’érable! Ça y est. La curiosité piquée, il fallait l’essayer! Accompagné d’un caramel au miso, le dessert est surprenant et délicieux. Bien que la gourmande n’aurait jamais pu déceler un arrière-goût de champignon, l’avis n’est pas unanime autour de la table…

Bien entendu, qui dit bar à vins dit… vin! Sur ce point, nous avons été judicieusement conseillés. Une cohésion parfaite pour cette belle soirée.

Processed with VSCO with f2 preset

Portus 360

Parmi les joyaux d’Helena, on retrouve le Portus 360, véritable ode à la cuisine portugaise. Mis à part les délices que nous réserve Helena, c’est la vue qui retient notre attention. Une vue panoramique sur les lumières de Montréal. Une vue à 360 degrés. Une vue, qui évolue avec les services. Parce que le restaurant tourne sur lui-même, littéralement.

Processed with VSCO with g3 preset

C’est donc avec une touche d’émerveillement que la soirée débute, aussi bien en ce qui concerne le panorama que le contenu de l’assiette. Alors que la ville de Montréal défile tranquillement sous nos yeux, le menu pour sa part clame haut et fort les spécialités du Portugal. Fruits de mer, chorizo, poisson et viandes grillés sont à l’honneur.

Processed with VSCO with f2 preset

Pour débuter, rien de tel que la soupe caldo verde, un classique portugais à base de pommes de terre et chorizo. Ograndine craque également pour son sablé au fromage Fleur St-Michel, chorizo et olives. La salade, le sablé, la sauce : tout y est parfaitement apprêté.

Processed with VSCO with f2 preset

Puis arrivent les plats de résistance, costauds et habilement concoctés.

Le classique mijoté de fruits de mer (crevettes, calmars, palourdes et moules) est généreux et savoureux, alors que la daurade est grillée juste à point, accompagnée de légumes sautés (kale, champignons et betteraves) et de purée de pois chiches. Très goûteux, une pointe trop salé malheureusement. Impossible malgré tout de rester sur sa faim. Helena est plus que généreuse.

Processed with VSCO with f2 preset

Au dessert, on y va avec les classiques pasteis de natas à l’érable, ou bien avec la verrine de biscuits Maria et de mousse au chocolat à base de Cacao Barry. Une belle réussite également.

Processed with VSCO with f2 preset

Somme toute, on se régale de mets dignes du Portugal, on admire les mille et une facettes de Montréal, mais on regrette une seule chose : un service un peu trop expéditif et une ambiance assez bruyante. On aurait baissé la musique de quelques décibels et on aurait souhaité que le serveur prenne la peine de nous présenter le vin qu’il a lui-même choisi.

Bref, l’édition 2016 de MTL à Table aura été haute en saveurs, en passant des spécialités boréales aux mets typiquement portugais. Novembre, feu mois de grisaille, sera désormais renommé mois de découvertes culinaires. Décision unanime signée Ograndine !

signature-ograndine-02

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s