Les Comptonales

Ce week-end, l’arrivée du temps froid et de l’automne coïncidait avec les Comptonales, véritable virée gourmande dans le beau petit coin de Compton. Quoi de mieux pour se réchauffer que de gambader d’un site à l’autre pour toujours plus se bourrer la fraise de toutes sortes de produits artisanaux et locaux. Les lieux étaient répartis en 8 sites regroupant une myriade de petites bouchées à savourer. Voici un aperçu.

Processed with VSCO with f2 preset

Fromagerie La Station

On débute l’aventure à la fromagerie La Station et leurs jolies vaches, qui nous accueillent, foin à la bouche. Les enfants (et plus grands) se font d’ailleurs un plaisir de les nourrir.

Processed with VSCO with f2 preset

Mais les vaches ne sont pas les seules à se régaler. On savoure avec joie les trois fromages de La Station, avec un coup de cœur pour la fondue qui les réunit tous.

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Qui dit fromage dit vin, et pourquoi pas, vin de glace. Le Cep d’Argent, originaire de la région de Magog, concocte, à mon avis, le meilleur vin de glace qu’il m’a été permis de déguster. Leur « tour » de différents produits qui s’empilent les uns sur les autres piquent également notre curiosité.

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Érablière Les Sitelles

Deuxième arrêt : une érablière toute spéciale, je dirais même d’exception, puisque leur sirop d’érable a été proclamé le meilleur de l’année. Rien de moins.

Processed with VSCO with f2 preset

L’histoire est passionnante. En mars dernier, alors que le sirop d’érable était rendu de couleur ambré, un gel soudain a complètement stoppé la production. Le 16 mars, alors que le temps se décide à redevenir clément, le sirop d’érable qui recommence à couler est alors de couleur très claire, encore plus qu’en début de saison. Et bien, c’est ce sirop surprise qui a fait chavirer le cœur du jury et qui a remporté la première place du concours. Charmant, n’est-ce pas?

Processed with VSCO with f2 preset

Dans un tout autre domaine, Ograndine tombe également sous le charme du végé-paté BioBon, particulièrement la nouvelle version déshydratée, que l’on mange comme des chips! C’est addictif, complètement addictif. Qui aurait dit que le végé-pâté pouvait être aussi sexy?

Processed with VSCO with f2 preset

Finalement, une mention pour Le Petit Mas et ses produits à base de fleur d’ail. En trempette, elle se déguste particulièrement bien. Avec ce petit goût d’ail que l’on aime tant, sans l’haleine qui ne veut pas nous quitter par la suite. Le meilleur des deux mondes!

Processed with VSCO with f2 preset

Le Verger Ferland

Parce qu’une activité d’automne sans verger ça ne se fait pas, on vient faire son tour au Verger Ferland, où la pomme et la poire sont reines. Elles se complètent d’ailleurs merveilleusement bien en moût de pommes et poires, un coup de cœur d’Ograndine. Parfaitement frais et pétillant. Amenez-moi en une caisse sur le champ!

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Le Verger Ferland a d’autres talents : la confection de beignes à l’érable. Seigneur! Une bouchée et je fonds, littéralement. Imbibés à souhait, ces beignets sont absolument dé-li-cieux. On repart donc avec sa douzaine de beignes et une barquette de beauté flamande, ces poires croquantes tout à fait charmantes.

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

On ne pourrait non plus passer sous silence les délices d’un exposant présent au verger, la boucherie Face de bœuf. Tout d’abord, leur bouchée de bœuf effiloché, fromage Alfred le fermier, et beurre de poire, est tout à fait fascinante. Fondant en bouche et plein de saveurs. Mais attendez, ce n’est pas tout.

Processed with VSCO with f2 preset

Cette boucherie bien spéciale fait également… des pâtisseries! Et QUELLES pâtisseries. On nous sert de jolis petits gâteaux à la courgette garnies de crémage et de popcorn au caramel. Le tout est aussi beau pour les yeux que savoureux pour les papilles. Un gros bravo à cette boucherie qui a su se démarquer avec des produits d’exception.

Processed with VSCO with f2 preset

L’abri végétal

Cette serre de légumes biologiques nous accueille sous son charmant pont couvert. En plus de leurs légumes aux couleurs renversantes, on y découvre des bières, des saucisses et pourquoi pas, un menu antillais!

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

C’est aux acras de légumes et à la crème de courge, coco et gingembre que nous charme le restaurant La Douceur Antillaise. Cette dernière, en plus de nous réchauffer agréablement, nous charme avec son petit goût sucré et piquant à la fois. Une belle découverte.

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Verger Le Gros Pierre

Parce qu’un verger c’est bien, mais deux c’est mieux, un arrêt s’impose au Verger Le Gros Pierre. Tout d’abord, on tombe sous le charme de la vue sur les champs et les montagnes, qui commencent tranquillement à rougir. Puis, de ces belles pommes d’un rouge vif qui bondent les arbres tout autour.

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Et c’est sans compter leurs produits, notamment les généreuses tartes qui renferment à elles seules 2 lbs de pommes, ni plus ni moins! Les baluchons aux pommes et chocolat noir nous font également de l’œil.

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Parmi les autres exposants, notons la présence de La Pinte et leurs laits (nature et au chocolat), embouteillés dans de magnifiques bouteilles en verre.

Processed with VSCO with f2 preset

Mention également pour les fromages de chèvre du Petit Mont Ham, notamment celui au sirop d’érable, particulièrement savoureux.

Processed with VSCO with f2 preset

Finalement, on aime la variété des bouchées offertes par le Café Aragon, notamment les falafels aux betteraves et les petites bouchées de beignets aux pommes et cannelle. Certainement un endroit à découvrir lors d’une prochaine visite à Sherbrooke.

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Domaine Ives Hill

Dernier arrêt au Domaine Ives Hill, où le cassis et les mûres sauvages sont à l’honneur. Toute une gamme de produits mettent habilement ces petits fruits en vedette, notamment des boissons alcoolisées, comme la Cassigria. Ce mélange de cassis et mûres cueillit sur le domaine se transforme en sangria unique en son genre.

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Le Kapzak, bistro polonais de Sherbrooke, nous offre des bouchées justement inspirées des produits à base de cassis, comme cette purée de patates douces, mousse de chocolat et coulis de cassis. Originalement bon!

Processed with VSCO with f2 preset

Ograndine tombe également sous le charme du Café Général Conserverie qui, en plus de se spécialiser dans les conserves de toutes sortes, nous offre des bouchées sucrées à vous faire saliver, comme cette guimauve citronnée sur sablé au romarin et confiture de leur cru à la camerise. Une autre bonne raison de prévoir un détour à Sherbrooke très bientôt!

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

signature-ograndine-01

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s