Île-de-la-Madeleine (partie 3) – Havre-Aubert

Un de mes plus beaux souvenirs de l’île de Havre-Aubert est ma longue promenade sur la magnifique plage de sable blanc de Sandy Hook. Ni plus ni moins que 3h de marche les pieds dans l’eau et le sable fin, au son des vagues, le vent dans les cheveux. Une promenade de cette nature ne peut faire autrement qu’ouvrir l’appétit… Une belle occasion de découvrir les plaisirs gourmands que cette île a à offrir.

Processed with VSCO with f2 preset

La grave

Un passage à Havre-Aubert ne va pas sans une visite de la grave, une allée touristique et festive qui regroupe toutes sortes de petites boutiques, cafés et restaurants. Le tout, bien évidemment, au bord de la mer. L’endroit est idéal pour une promenade tranquille de fin d’après-midi.

Processed with VSCO with f2 preset

On ne passe pas par la grave sans un coucou au Café de la grave, un incontournable à Havre-Aubert. Ce café, tout simplement sympathique, offre une belle gamme de mets. La classique chaudrée de palourdes servie dans un bol en pain est absolument délicieuse. Idem pour le pot-en-pot, un plat traditionnel des Madelinots. Le pot-en-pot a des airs de pâté au saumon, mais plutôt généreusement garnie de fruits de mer de toutes sortes (homard, pétoncles, crevettes). L’ambiance chaleureuse des lieux, agrémentée d’un air de piano joué sur place, font de cette expérience gourmande un souvenir mémorable.

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Pour savourer un souper avec une vue imprenable sur le coucher de soleil, rendez-vous juste au bout de la grave, au Vent du Large. Ce bistro se spécialise en tapas aux saveurs des îles. Mais ce qui caractérise avant tout l’endroit, c’est sa terrasse qui donne sur la mer. Un lieu magique où partager un repas, siroter un verre de vin et profiter du spectacle qui se donne à chaque soir au Vent du Large. Une combinaison qui vous fera immanquablement passer une belle soirée.

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Au menu, on aime opter pour les aliments locaux de la mer comme les bourgots, le ceviche de pétoncle ou encore le fish & chip de morue. Côté morue, les accras et leur mayonnaise piri piri sont croustillants à point et très savoureux.

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Bref, un endroit tout à fait charmant, qui vous laissera des images en mémoire à couper le souffle, et peut être une ou deux chansons en tête.

Processed with VSCO with f2 preset

Des bouteilles dans des arbres…

Si, plutôt que de vous ouvrir l’appétit, une longue promenade sur la plage vous assoiffe, Havre-Aubert vous réserve un lieu de choix pour vous désaltérer. Cet endroit inespéré, c’est le verger Poméloi, un verger situé sur une petite colline, avec vue sur la mer. De toute beauté.

Processed with VSCO with f2 preset

Au verger Poméloi, on cultive essentiellement des pommes, mais également des prunes et quelques cerises (lorsqu’on réussit à les manger avant les oiseaux). Toutefois, tous leurs produits actuels sont préparés à base de pommes. Quelques expériences d’alcool à base de prunes sont à venir, mais pour l’instant, les propriétaires se concentrent sur les cidres et compagnie.

Processed with VSCO with f2 preset

Parmi les produits proposés, il y a d’abord l’Escarbille, un cidre pétillant au goût boisé surprenant. On nous conseille fortement d’y ajouter les jolies petites pommettes dans le sirop pour faire plus festif.

Processed with VSCO with f2 preset

Vient ensuite le Chouchen, un cidre fermenté à base de miel, inspiré des Bretons. L’accord avec le homard est d’ailleurs divin paraît-il. Inspiré du Chouchen, Le P’tit Bois est, pour sa part, fermenté avec du sirop d’érable, pour une note un peu plus printanière.

Processed with VSCO with f2 preset

Du côté des boissons un peu plus costaudes, on trouve l’Enchanteur de pommes, qui se boit un peu comme un porto ou en digestif. Une boisson inspirée du pommeau de Normandie et vieillie en fût de chêne. Finalement, le dernier, mais non le moindre, le mythique Poméloi et sa pomme mystérieusement gardée intacte et entière dans la bouteille.

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

On peut d’ailleurs observer le mystère se former devant ses yeux lors d’une visite du verger, où vous pourrez apercevoir des tonnes de bouteilles installées aux pommiers. C’est lorsque la pomme est encore pommette qu’elle est embouteillée directement sur l’arbre. Le résultat est captivant.

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Bref, une visite à Havre-Aubert ne va pas sans une promenade sur ses plages immaculées à perte de vue, puis un arrêt désaltérant à l’unique verger des Îles-de-la-Madeleine, le tout se terminant à déambuler sur la grave, lieu de rassemblement incontournable de cette île.

Signature-Ograndine-03

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s