Îles-de-la-Madeleine (partie 2) – Havre-aux-Maisons

Havre-aux-Maisons porte bien son nom. Dès que vous passerez le petit pont qui mène à cette île, vous serez vite conquis par le vue des collines parsemées de maisons colorées. Charmant comme tout! Ce qui est d’autant plus séduisante sur cette île, c’est la diversité de producteurs qui s’y sont établis. Touristes gourmands, détachez votre ceinture et ouvrez votre appétit!

Des produits d’exception

À peine arrivé sur Havre-aux-Maisons, une douce odeur sucrée nous mène comme par magie à la jolie petite cabane d’Hélène des îles. Cette pâtisserie enivrante crée à tout coup une dépendance. Croissants chauds et fondants, tartes décadentes, biscuits, confitures et autres délices y sont vendus, à notre plus grand plaisir. On y retourne à chaque occasion pour faire le plein de sucreries.

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Laissez-vous tenter par la confiture aux fraises, simplement exquise. Du côté des classiques d’Hélène, la brioche à papa est un incontournable, qui nous fait constamment de l’œil à chaque visite. Très généreuse en caramel, vous ne vous en tirerez pas sans avoir les doigts entièrement collés. C’est un passage obligé (qui en vaut clairement la chandelle).

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Le coup de cœur d’Ograndine, le même qu’Hélène d’ailleurs, sont sans aucun doute les cannelés, parfaitement réussis. Un vrai petit péché à savourer de la première à la dernière bouchée.

Processed with VSCO with f2 preset

Un peu plus loin sur l’île, un arrêt à la fromagerie du Pied-de-Vent va de soi. Les célèbres fromages n’ont plus à faire leur preuve. Alors que certains fromages sont produits au printemps et à l’automne uniquement, comme la Tomme des Demoiselles, l’été, vous pourrez savourer du Pied-de-Vent et du fromage en grains frais. Le petit nouveau, le Jeune Cœur, est délicieusement crémeux et se tartine à merveille sur un pain baguette.

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Prenez le temps d’explorer le petit sentier du Pied-de-Vent juste en face, pour faire un petit coucou aux jolies vaches, pour admirer la vue sur la côte et, pourquoi pas, pour un pique-nique improvisé!

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Ograndine vous propose fortement de prendre le temps de vous arrêter au Fumoir d’Antan, et si possible, de faire la visite guidée qui vous y est proposée. Vous y apprendrez tous les secrets du boucanage de hareng, la spécialité de l’endroit. L’histoire de cette méthode, ainsi que les étapes à suivre de la pêche au hareng à la dégustation du produit fumé et séché sont aussi impressionnants que captivants. On ne savoure plus ces poissons de la même façon lorsqu’on réalise le long processus derrière chaque bouchée.

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Les deux produits vedettes du fumoir sont les suivants : d’abord le classique hareng fumé et séché. On nous a expliqué la recette à suivre : prendre un filet, une bière bien fraîche, et sortir au soleil pour déguster. Ce n’est pas bien compliqué! Le hareng séché s’apprête également très bien dans les salades César en remplacement du bacon, ou encore dans des pâtes carbonara.

Processed with VSCO with f2 preset

Plus doux, le hareng fumé mariné plaira davantage à ceux qui craignent le goût intense du poisson fumé. Délicieux sur des pizzas et en salade au lieu des anchois. L’huile du produit peut même être utilisée pour cuisiner.

Processed with VSCO with f2 preset

Finalement, le petit nouveau, les moules fumées marinées, font littéralement fureur auprès des touristes. Et pour cause! Ograndine a rarement mangé des moules aussi goûteuses et délicieuses. Une belle découverte!

Processed with VSCO with f2 preset

Fromage, poisson, pâtisseries… Tout ce qu’il manque est un petit verre de boisson, non? Le Barbocheux l’a vite compris lui, et nous offre une gamme de produits uniques aux îles, notamment la bagosse, un vin de toutes sortes de choses. Ograndine a d’ailleurs été séduite par celui aux canneberges et pissenlit, au goût singulier qui ne ressemble en rien aux vins auxquels on est habitué. Parfait en apéro, accompagné de poisson fumé. Tiens tiens… Comme le hasard fait bien les choses.

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

La mer au menu

Toutes ces visites gourmandes ouvrent sans contredit l’appétit! La Pizza d’la pointe est l’endroit tout indiqué pour un dîner. Impossible de repartir des îles sans avoir goûté à la célèbre pizza aux fruits de mer : homard, crevettes, pétoncles et béchamel au homard. Wow. Une explosion de saveurs de la mer en bouche. Bien généreuse en fruits de mer, fromage et béchamel. On s’en gave aisément jusqu’à la dernière miette. Même la croûte bien épaisse est cuite juste à point. Bref, on l’avait fortement conseillé à Ograndine, et elle vous la conseille à nouveau à son tour. C’est un must!

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Pour un repas plus élaboré, réservez au Domaine du Vieux Couvent. À la fois auberge, restaurant et salle de spectacle, le dit couvent a pignon sur rue directement au bord de l’eau. Encore une fois, la vue y est superbe, notamment pour l’heure du souper, pour y admirer le coucher du soleil.

Processed with VSCO with f2 preset

La carte est bien variée et n’hésite pas à mettre les produits des îles-de-la-Madeleine en valeur. C’est notamment le cas de la salade César des îles, parmi les meilleures qu’Ograndine n’ait jamais mangée, avec mayonnaise au hareng du Fumoir d’Antan. Un délice!

Processed with VSCO with f2 preset

Du côté des plats de résistance, la salade de pétoncles rôtis, pacanes et Tomme des Demoiselles reflète aussi très bien les saveurs des îles. La version classy de la fameuse chaudrée de fruits de mer aromatisée au coco et basilic est également savoureuse. Le bouillon à lui seul en vaut le détour.

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Pour finir sur une note sucrée, Ograndine a particulièrement apprécié l’original millefeuille aux prunes et à la lavande. Crémeux, doux et joliment parfumé, il clôt en beauté ce repas somme toute très réussi.

Processed with VSCO with f2 preset

Alors, munissez-vous d’une bonne glacière et d’un appétit féroce avant votre prochain séjour à Havre-aux-Maisons. Des producteurs en or et des endroits de rêves pour savourer les meilleurs fruits de mers vous attendent à bras ouverts!

Signature-Ograndine-02

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s