La magie de Saint-Élie

Rares sont les villages du Québec si riches en histoires et personnages mythiques. Rares sont les villages petits devenus grands, de par les paroles d’un conteur particulièrement attachant. Rares sont les villages où traverses de lutins et arbres à paparmanes cohabitent. Bref, rares sont les Saint-Élie-de-Caxton de ce monde.

Processed with VSCO with f2 preset

Ograndine est une fan éperdue des contes de Fred Pellerin. Sa façon de raconter ses histoires est simplement unique, à chaque fois une réussite. Ces contes issus de ce petit village de la Mauricie a conduit la gourmande, et bien d’autres visiteurs, à venir faire son tour parmi les légendes.

Processed with VSCO with f2 preset

Saint-Élie a su recevoir les visiteurs en grand. Artisans s’y sont déployés, ainsi que tour guidés et événements rassembleurs. Le marché du dimanche, par exemple, regroupe une belle brochette d’artisans de toutes sortes, aux abords du vieux garage de Léo, qui joue maintenant les salles de spectacle.

Processed with VSCO with f2 preset

On y fait la rencontre de gens charmants, comme Monsieur Gaufre en personne, trop sympathique pour ne pas succomber à l’une de ses viennoiseries. Les gaufres, nous dit-il, sont confectionnées selon la recette originale, soit avec des petits morceaux de sucre croquant sous la dent. Une surprise à chaque bouchée.

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Des artisans charmants, il en pousse comme des pissenlits à Saint-Élie. D’abord le potier du village et ses myriades de pots de toutes les couleurs. Du pur bonheur en céramique dès qu’on met les pieds dans la petite boutique. Juste derrière, de futures poteries sont en work-in-progress. Difficile de résister à ces mini tasses de thé et ces jarres à biscuits.

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Un peu plus loin, la céramique laisse place au verre fusion, qui se transforme comme par magie en veilleuses, horloges et autres objets amusants. La fille lumière en personne est également bien sympathique, nous expliquant avec plaisir les mille et un secrets de cet art mystérieux.

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Pour les fouineurs aguerris, il faut passer chez Méo et son magasin général. La caverne d’Ali baba n’a qu’à aller se rhabiller. Friperie, barbier, pharmacie, buanderie et magasin de bonbons font bon ménage pour cohabiter chez Méo. Quand magasinage devient chasse au trésor.

Processed with VSCO with f2 preset

On ne fait pas qu’admirer à Saint-Élie. On mange aussi! Pour un dîner réconfortant, cherchez la yourte et son arbre qui passe à travers. À l’intérieur de cette grosse hutte nommée le Rond Coin, se cache les fameux « gridchises » du village. Simples comme bonjour, réconfortants comme toujours. L’art du gridchise traditionnel vous est généreusement expliqué : presser, tourner, répéter. Quand la simplicité à bien meilleur goût!

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Ograndine craque pour le caprice d’écureuil, soit un délicieux pain aux noisettes, garnie de fromage blanc et pommes. Accompagné de crudités et trempette à l’érable, de thé glacé maison et d’un potage de poireau à la menthe qui goûte le fait maison, difficile de ne pas être totalement comblé. On aime aussi retrouver les œuvres du potier, fièrement utilisées comme ustensiles des lieux.

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Qui visite cette région mythique ne repart pas sans son petit bout de Saint-Élie. La boulangerie est l’endroit idéal pour se rapporter une petite tranche du village.

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Mais avant tout, c’est le charme naturel de Saint-Élie qui nous reste en mémoire. Cet endroit particulier où l’on croise une traverse de lutins sans même s’en étonner. Où la culture de la paparmane est en plein essor et retrouve enfin ses lettres de noblesse.

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Cet endroit où, même dans les églises, les contes de Fred Pellerin volent la vedette. Où des vélos bonbons, cousins des Bixi en plus sympathiques, sont disposés aux quatre coins du village pour faciliter les déplacements.

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Ce village où l’on croise des gens comme Maurice, cet homme au rire grinçant plus que contagieux et au regard chaleureux. Cet homme qui respire la bonté et la générosité, qu’on a vu passer en coup de vent à la télé et qui reste pourtant bien gravé dans nos esprits.

Processed with VSCO with f2 preset

Une visite à Saint-Élie-de-Caxton, c’est tout ça. Des gens aimables et généreux, des gridchises aussi bons qu’à la maison, et des légendes qui font de ce village un conte qui vaille la peine d’être visité.

Signature-Ograndine-02

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s