Hommage à un passionné

Knowlton. Village pittoresque des Cantons de l’Est. Tout près des fameux canards du Lac Brome. L’endroit idéal pour flâner d’une boutique à l’autre, pour s’arrêter le temps de siroter un café ou pour parcourir la route des vins. Mais dans mon cœur, Knowlton restera toujours synonyme du St-Martin, restaurant reconnu de l’endroit, et où j’ai fait la rencontre d’un homme d’une gentillesse déconcertante.

En route vers l’Estrie, Ograndine a voulu profiter de cette escapade hors de la grande ville pour découvrir ces petits trésors qui se cachent un peu partout au Québec. C’est le charmant village de Knowlton qui a su convaincre la gourmande, notamment le restaurant éponyme du coin, le Saint-Martin. Les commentaires à propos de ce restaurant, ouvert depuis maintenant plus de 30 ans, ne peuvent que donner envie de tenter l’expérience à son tour.

L’endroit est coquet, mais surtout, on s’y sent chez soi. C’est comme si on entrait dans le confort douillet d’une chaleureuse maison. Au St-Martin, on oublie rapidement qu’on se trouve dans un restaurant.

Processed with VSCOcam with g3 preset

Les commentaires lus sur le Web s’avèrent justes. De l’entrée au dessert, il y a peu de faux pas. Les sauces maisons sont délectables, la populaire mousse de crabe des neiges répond aux attentes, les viandes sont de qualité et la key lime pie est aussi légère et savoureuse qu’elle le prétend.

Processed with VSCOcam with c1 preset

Néanmoins, ces commentaires qui vantent la qualité des plats et la saveur de chaque bouchée oublient pourtant le plus important. L’homme derrière tout ça.

Cet homme, le propriétaire des lieux on suppose, nous accueille aimablement et nous accompagne tout au long de la soirée. Tout d’abord, il prend le temps de nous décrire chaque plat de la carte, sans empressement, en savourant chaque mot, comme s’il savourait le plat lui-même. Il ne fait aucun doute que l’homme connaît chacun de ses plats comme s’il les avait tricotés lui-même. Difficile de faire un choix quand le menu vous est décrit avec tant de passion. La carte des vins transcrite à la plume séduit également.

Processed with VSCOcam with f2 preset

Le cher monsieur se promène tranquillement de table en table. Ici pour réciter son menu comme on récite un poème, là pour s’assurer que chaque client est satisfait de son choix. C’est votre anniversaire? Le propriétaire se chargera en personne de vous chanter un bon anniversaire, de sa voix douce et mélodieuse. Simplement touchant.

L’expérience au St-Martin en vaut le détour, pour les plats, mais surtout pour la rencontre de cet homme d’exception. Il y a de nombreux restaurants exceptionnels à Montréal, mais peu de rencontres aussi touchantes.

Processed with VSCOcam with c1 preset

L’homme nous raconte entre deux visites à notre table qu’il fermera les portes du St-Martin cet hiver pour prendre quelques vacances et peut-être bien une retraite bien méritée. Qui sait, peut-être ouvrira-t-il à nouveau les portes du restaurant si un élan de vigueur fait surface au printemps. Ne prenez pas de chance, allez rencontrer l’homme derrière le St-Martin dès maintenant. Un souper dont vous vous souviendrez longtemps…

Signature-Ograndine-01

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s