Le retour des restaurants roulants

1er mai, 1er vendredi du mois. Les étoiles sont alignées. Cette date annonce le retour des food trucks au Parc olympique de Montréal. Camions à perte de vue. Tous les styles culinaires sont réunis, au plus grand plaisir de tous, de la petite famille « 2-enfants-un-chien » aux nouveaux amoureux, en passant par le 5 @ 7 revisité entre collègues. À chaque premier vendredi du mois, de mai à octobre, tout le monde se réunit sur l’esplanade pour déguster falafels, ployes, chiens-chauds ou grilled-cheese réinventés.

Processed with VSCOcam with c1 preset

Ne vous surprenez pas si vous arrivez à votre camion de rue préféré et que la moitié du menu a déjà été effacé du tableau. Ici, tout part comme de petits pains chauds. Il n’est pas rare que les files n’en finissent plus. Pourtant, malgré l’achalandage, la cacophonie, la difficulté à faire un choix parmi tous ces camions colorés, on y retourne à chaque fois pour l’ambiance, la vibe qui ne revient qu’une fois par mois.

Street food

L’an passé, j’ai flanché pour les falafels de la Panthère Verte (en quasi rupture de stock tellement ils sont populaires), les tartes miniatures australiennes de Ta-Pies, les grilled-cheese qui vous sortent de votre zone de confort du P.A. & Gargantua, les fameuses saucisses et choucroute du DAS Food Truck, la ô combien populaire ploye de Landry & Filles, les décadents beignes du Pied de Cochon et bien d’autres… La liste est longue mais ne s’arrêtera pas là. La saison du camion gourmand est de retour et Ograndine compte bien en profiter comme il se doit!

Processed with VSCOcam with c1 preset

Pour briser la glace, on succombe au duo pretsel et pogo de la Queue du Diable. Leurs employés festifs attirent notre attention. Le pogo « juteux » et le pretsel aux oignons et fromage confirment notre choix. Sympathique du service à l’assiette.

Processed with VSCOcam with c1 preset

Ensuite, un petit nouveau pique notre curiosité : le Duck Truck et son « vilain » petit sandwich au canard braisé au porto, oignons confits et cheddar. Savoureux, bien qu’un peu chétif. Double garniture s’il-vous-plaît.

Processed with VSCOcam with c1 preset

Un vétéran pour finir le repas avec le Phoenix 1 et ses « naanwichs ». Le pain naan est à la hauteur denos attentes, la garniture au poulet tandoori un peu moins… Celui au gravlax de saumon est prometteur.

Processed with VSCOcam with f2 preset

Parce que la soirée est belle et qu’on souhaite la prolonger, on flanche pour la crème glacée de Monsieur Crémeux. Belle occasion pour une première crème molle de l’année! Le sundae aux bretzels, arachides et caramel est tout simplement parfait. Un sucré salé hors pair. Littéralement la cerise sur le sundae de cette soirée.

Processed with VSCOcam with f2 preset

On ne peut tous les essayer en une seule fois, mais à tout coup, on prend des notes mentales sur les prochains camions à visiter, le mois prochain. Le tout nouveau Air de Bœuf et ses bovins du Québec nous tente déjà, tout comme la guédille au homard de Lucille (notamment le mois prochain lorsque la saison du homard battra son plein). Bref, aucune chance d’être en panne d’inspiration le premier vendredi du mois.

Processed with VSCOcam with c1 preset

Signature-Ograndine-03

Advertisements

Une réflexion sur “Le retour des restaurants roulants

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s