Mes premières sardines

Mieux vaut tard que jamais comme on dit. Faites-vous même peut-être partie des craintifs de la sardine, ce petit poisson inoffensif qui en rebute plus d’un. Heureusement pour moi, j’ai eu la chance d’être baptisée de la sardine chez Mesόn, un restaurant où chaque bouchée m’a séduite. Bienvenue chez les Espagnols!

Les sardines sont des poissons qui peuvent être intimidants, je l’avoue. J’avais moi-même un doute à leur sujet. À la vue de ce petit poisson entier, de la tête à la queue, peau, arêtes et tout le reste compris, j’ai eu un léger regret. Bien vite évaporé toutefois. Avec les instructions claires et simples de mon ami, il a été facile de retirer la majorité des arêtes, la tête et la queue d’un seul coup de cuillère. Pour la suite, il ne reste qu’à savourer.

Pour les sceptiques de la sardine, voici 4 bonnes raisons pour donner une chance à ce poisson :

  1. Pour ceux qui craignent les poissons en raison de leur odeur et leur goût prononcé de la mer, vous serez ravi d’apprendre que les sardines ont un goût fin et beaucoup moins prononcé que l’on pourrait le croire.
  2. La peau croustillante de la sardine (telle qu’apprêtée au Mesόn notamment) est délicieuse et ajoute un petit quelque chose à votre plat.
  3. Les arêtes restantes étant si fines, on peut les manger sans craindre de s’étouffer, donc pas de soucis à décortiquer et inspecter son poisson pendant des heures.
  4. La sardine est un poisson issu de la pêche durable, contrairement à bien d’autres poissons que l’on retrouve trop souvent dans nos assiettes.

Processed with VSCOcam with g3 preset

Mais bon, ce n’est pas que les amateurs de sardines qui seront ravis par leur visite au Mesόn. J’ai littéralement TOUT aimé lors de ma visite. L’endroit est idéal pour partager et goûter au plus de plats possibles. Les calmars frits dans leur sauce tomatée et aïoli étaient certainement parmi les meilleurs que j’aie mangés. Les Espagnols ont définitivement le tour de créer de petites merveilles avec les produits de la mer.

Processed with VSCOcam with g3 preset

Les pogos au boudin sont aussi amusants que savoureux. Un duo qui « clash » mais qui se complète pourtant très bien. Finalement, on ne peut passer à côté de la spécialité de la maison, les cocas. Je ne parle pas ici de la boisson brune populaire, mais bien des petits cousins de la pizza, provenant de la Catalogne, garnis à votre goût. Pâte moelleuse, ingrédients frais, on ne peut pas se tromper.

Processed with VSCOcam with g3 preset

La prochaine mission d’Ograndine : tester le brunch du Mesόn. Ce dernier ne manquant pas d’éloges et ayant moi-même constaté la qualité exemplaire du restaurant, j’en rêve déjà. Il y aura peut-être des sardines au menu…

 

Signature-Ograndine-01

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s