1, 2, 3 Dîne & Go!

Connaissez-vous le principe de « Dîne & Go »? C’est un collègue à moi qui m’a fait découvrir l’événement. Il savait bien qu’Ograndine serait intriguée. « Découvrez la gastronomie montréalaise à prix d’ami ». Oh oui! Où, quand, comment? Plusieurs restaurants participent à cet événement et offrent un menu de 2 à 5 services, bouteille de vin incluse, pour un total de 39 ou 49$. Tout plein de bonnes tables figurent sur cette liste : le Callao que j’ai découvert cet été (cuisine péruvienne et chef d’œuvre à la fois), le Pastaga du grand Martin Juneau, les Trois Petits Bouchons et leur tartare incontournable, M sur Masson et bien d’autres. Bref, vous aurez compris que le choix était crève-cœur pour Ograndine. Malgré tout, c’est l’inconnu qui l’a séduite, comme bien d’autres fois d’ailleurs.

Le choix est tombé sur l’Alexia, petit restaurant de style taverne de la rue Fleury. Après une bonne marche dans la neige, on arrive enfin au petit restaurant, sobre et chic à la fois, peu achalandé ce soir-là. Avec Dîne & Go, vous payez à l’avance, service inclus. Tout ce qu’il vous reste à faire : apprécier l’expérience et savourer.

Processed with VSCOcam with m5 preset

Savourer, on n’a pas manqué de le faire. De l’entrée au dessert, tout était délicieux. On ne s’attend pas à être autant flabbergasted de la papille. J’imagine que ça ajoute au charme de l’endroit.

Processed with VSCOcam with f2 preset

Mi-cuit de saumon, betteraves et chèvre. Kofta de bison, tomates et poire, yogourt à la lime et noix de cajou. On ne sait pas lequel on préfère. On est juste renversé par la présentation, la finesse du plat, les saveurs parfaitement équilibrées. Ça commence fort.

Processed with VSCOcam with f2 preset

Pour le plat de résistance, on a d’abord la morue grillée, ratatouille de courge, purée de panais, chips de topinambour. Très bien réussi, mais il y a encore mieux : l’agneau! Servi avec pommes de terre rattes et choux de Bruxelles, la sauce qui accompagne le tout est renversante. À en lécher son assiette!

Processed with VSCOcam with f2 preset

On finit en beauté avec le gâteau choco-poire, encensé par les critiques, mais c’est en fait le churros aux épices qui nous surprend le plus. D’une tendreté insoupçonnée. Simplement décadent avec la sauce au caramel. Certainement les meilleurs churros en ville!

Processed with VSCOcam with f2 preset

Ce qu’on aime par-dessus tout à l’Alexia, c’est le service des plus attentionnés. Les serveurs se soucient réellement du bon déroulement de la soirée. On a même droit  à la visite surprise du chef en personne à la fin du repas. Il veut s’assurer de notre satisfaction et connaître nos suggestions. Hum… plus de churros? Je n’avais que de bons commentaires pour sa cuisine et son équipe. 10 points bonus pour l’attention!

Processed with VSCOcam with f2 preset

 

 

Signature-Ograndine-01

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s