Décadente cabane

Décadent, le mot est faible. Quand on vous sert entre autres des huîtres garnies de foie gras, on dépasse bien vite le stade de la décadence. C’est pourtant ce qu’on nous a servi à la cabane du Pied de Cochon pour la saison des pommes cette année. Ah oui, et 13 autres plats tout aussi alléchants! Ce n’est pas moins de 6 entrées, 3 plats principaux et 5 desserts que Martin Picard nous réservait cette année. Détachez tout de suite votre ceinture!

Pommes et citrouilles cabane

On apprend de ses erreurs. Les deux fois où je suis allée à la cabane du Pied de Cochon, j’y suis sortie en roulant, incapable de résister aux desserts alors que mon estomac n’en pouvait plus! Cette fois-ci, j’étais avertie! Une ou deux bouchées de chaque plat et on rapporte le reste pour un lunch qui fera des jaloux le lendemain. Tout un exploit pour Ograndine! Mais ça vaut le coup. Les desserts méritent qu’on leur réserve un une place de choix dans notre estomac.

Déco cabane

La première fois que j’ai tenté l’expérience que nous propose Martin Picard et son équipe, j’avais été surprise par une tour de desserts… servie au premier service! La deuxième fois, c’est l’énorme plateau de charcuteries de toutes sortes qui m’avait estomaqué! Cette année, rien de tape-à-l’œil comme les autres fois. J’ai beau essayer de trouver l’élément coup de cœur, je n’y arrive pas. Cette année, tout était simplement bon. C’était un sans-faute. La crème de tomates était renversante (comment peut-on rendre un plat à la base plutôt banal aussi savoureux?) Le chou-fleur rôti garni de « croquettes » de cervelle de veau me fait encore saliver. Le pain de viande étagé de foie de bœuf, fromage brie fondant, bacon et j’en oublie, fait des jaloux. Les tajines de maquereau et tresses de merguez cuites sur le BBQ géant de la cabane sont époustouflantes. Et les desserts… Pas un, pas deux, cinq! Trottoirs, tartes, feuilletés et le vacherin, une véritable œuvre d’art pour les yeux et les papilles.

Soupe cabane  Plats cabane  Desserts cabane

Bref, l’expérience est totale, tous les sens sont comblés. À chaque année, on se demande comment ils pourront surpasser la dernière fois. Comment nous surprendre encore après 14 mets tous plus surprenants et savoureux les uns que les autres? Pas le choix d’aller vérifier de mon propre estomac..!

Processed with VSCOcam with t1 preset

 

 

Signature-Ograndine-02

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s